Les Maires témoignent

Temoignages des maires qui nous soutiennent en débranchant l’appareil photo

 

 

Philippe Marini   Sénateur de l’Oise  Maire de Compiègne

« J'ai pris cette décision pour apporter un meilleur service à mes administrés, qui disposent d'un excellent photographe professionnel installé à proximité immédiate de l'Hôtel de Ville de Compiègne. »

 

Michel Houel Sénateur de Seine-et-Marne Maire de Crécy-le-Chapelle

«Je souhaite soutenir en France le maintien d’une  « économie photographique » qui pourrait disparaître du fait de l’exclusivité de la prise de vue de photographies d’identité en mairie. »

 

Jean-Marc Roubaud Député du Gard  Maire de Villeneuve-Lès-Avignon

« Etant très attaché aux activités économiques et au commerce local, j’ai très tôt considéré la prise de photographies d’identité  en mairie comme une concurrence déloyale au commerce. Les agents communaux ne sont pas formés pour ce type de tâche. Mon respect pour les professionnels m’a incité à me positionner contre cette forme de paracommercialisme injuste. A chacun son métier !

 

 Martine Lignières-Cassou Députée des pyrénées-Atlantiques et Maire de Pau

« J’estime que l’on doit défendre les professionnels de la photographie et en même temps certains types d’usagers, auxquels ce type d’outils ne convient pas. »

 

Grégoire Super Maire de Locminé, Morbihan

" Il a été décidé de ne pas prendre l’option prise de photographies afin de ne pas concurrencer les photographes professionnels. Chacun son métier, de plus dans notre ville nous avons un photographe professionnel, et nous tenons à ce qu'il puisse continuer à exister et à travailler sur notre territoire"

 

Bernard Dagen Maire de Castelsarrasin Tarn-et-Garonne

« Dans un contexte économique difficile, notamment pour les commerçants et les artisans, une de mes préoccupations est de protéger les services de proximité. J’ai donc décidé de na pas utiliser la prestation photographique offerte par la station biométrique dans l’élaboration et le traitement des dossiers de  passeports, et ainsi, de ne pas porter préjudice à la profession. »

 

Guy Durand, Maire de Millau, Aveyron

« L'enregistrement du passeport biométrique en mairie est un service rendu au public. En l'assumant, la Ville de Millau a veillé à ce que ce dispositif n'entraîne pas un manque-à-gagner pour les photographes professionnels. Nous avons lancé en 2009, année de crise, un plan de soutien à l'économie locale, nous n'allions pas priver une profession d'une activité importante ! Nous avons donc décidé de ne pas utiliser l'appareil photo numérique prévu avec la station d'enregistrement. »

 

 

© SAUVONSLESPHOTOGRAPHES.FR - API - Association pour la Promotion de l'Image  43-45 rue de Naples 75008 Paris

L'API regroupe les différentes associations professionnelles représentatives de tous les métiers de la Photographie en France

La Page  de Sauvonslesphotographes.fr sur Facebook twitter blogger sauvonslesphotographes

Accueil | Contact | Informations | Mentions Legales | Creation/Webmaster : N.Maltese

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site